Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 1, January 1998
Page(s) 122 - 149
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998112
J. Chim. Phys. Vol. 95, N°1  p. 122-149
DOI: 10.1051/jcp:1998112

Progrès récents dans l'utilisation de la Chromatographie Gazeuse Inverse pour la détermination des propriétés acide-base des surfaces solides

E. Papirer and E. Brendlé

ICSI-CNRS, BP. 2488, 68057 Mulhouse, France


Abstract
Inverse Gas Chromatography (IGC) is a method well suited for the study of divided solids, but also of fibres. In this paper, the principles of IGC, its advantages such as ease and rapidity of measurement, but also limitations due essentially to the energetic heterogeneity of the solid surfaces are discussed. Finally, a new procedure allowing to estimate the acidity and basicity of the surface involving topology concepts of the molecules used to probe the surface is presented. Experimental results of the Laboratory, but also results extracted from the literature concerning silica, titanium dioxide, poly(methyl methacrylate) and poly(ethylene) fibers, are taken to verify the proposed method.


Résumé
La chromatographie Gazeuse Inverse (CGI) s'avère comme une méthode de choix pour l'étude des solides divisés, mais aussi de fibres. Après avoir rappelé quelques principes de base de la CGI, les avantages de la méthode comme la facilité de mise en oeuvre, sa rapidité..., nous soulignerons ses limites qui sont essentiellement à attribuer à l'hétérogénéité énergétique des surfaces solides. Finalement, nous décrirons une nouvelle approche de l'acidité et de la basicité de surface grâce à l'utilisation des concepts de topologie des molécules employées pour sonder la surface. Des résultats expérimentaux obtenus au Laboratoire, mais aussi tirés de la littérature et concernant la silice, l'oxyde de titane, la poly(méthacrylate de méthyle) et les fibres de poly(éthylène), permettent d'illustrer la pertinence de la méthode proposée.


Key words: Chromatographie Gazeuse Inverse -- indices de topologie -- nanorugosité -- caractère accepteur-donneru -- silice -- oxyde de titane -- poly(méthacrylate de méthyle) -- poly(éthylène)


© EDP Sciences 1998