Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 4, April 1998
Page(s) 718 - 723
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998184
DOI: 10.1051/jcp:1998184


J. Chim. Phys. Vol. 95, N°4  p. 718-723

Modifications de l'expression des gènes GST- $\mu$ et p53 dans des lignées tumorales cellulaires humaines O.R.L. après irradiation gamma : induction, études cellulaires et moléculaires

C. Dubessy1, J.L. Merlin1 and C. Marchal2

1  Laboratoire de Recherche en Oncologie, Centre Alexis Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vanduvre-lès-Nancy, France
2  Service de Radiothérapie, Centre Alexis Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vanduvre-lès-Nancy, France

Abstract
Cell sub-populations surviving to high radiation doses were selected. The KB m survival part was obtained by exposure to a mutagenic agent and irradiation, FaDu m results of a progressive irradiation of FaDu. A semi-quantitative RT-PCR analysis revealed a significant overexpression of GST- $\mu$ and p53 genes for KB m and FaDu m cell lines that remained stable for 18 months. The SF2, $\alpha$, $\beta$, and MID parameters, determined by clonogenic assays, show no modifications of radiosensitivity. The variations of expression observed are not correlated to a radiosensitivity variation. The overexpression of GST- $\mu$ and p53 does not seem to be a radiosensitivity marker.

Résumé
Nous avons isolé des sous-populations de 2 lignées cellulaires humaines (KB et FaDu) de carcinomes des voies aéro-digestives supérieures survivant à de fortes doses d'irradiation. La fraction survivante KB m a été obtenu après exposition à un agent mutagène et à une irradiation, FaDu m résulte de l'irradiation progressive de FaDu. Une analyse par RT-PCR semi-quantitative nous a permis de mettre en évidence une surexpression significative des gènes GST- $\mu$ et p53 pour les souches KBm et FaDum analysées après 18 mois de culture. Les paramètres, $\alpha$, $\beta$, SF2, MID, déterminés par essais clonogéniques, n'indiquent pas de modification de la radiosensibilité. Les variations d'expression observées ne sont donc pas corrélées à une variation de radiosensibilité. La surexpression des gènes GST- $\mu$ et p53 ne semble pas constituer un marqueur de radiosensibilité.


Key words: p53, GST- $\mu$ -- marqueurs de radiosensibilité -- lignées cellulaires tumorales O.R.L.
Contents

© EDP Sciences 1998