Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 6, June 1998
Page(s) 1325 - 1330
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998275
DOI: 10.1051/jcp:1998275


J. Chim. Phys. Vol. 95, N°6  p. 1325-1330

Vers la diode laser organique ?

G. Horowitz

Laboratoire des Matériaux Moléculaires, CNRS, 2 rue Henri Dunant, 94320 Thiais, France

Abstract
The recent report of a laser effect in polyparaphenylenevinylene has raised up a great interest. Here, we review the works in that field. Stimulated emission (SE) in conjugated polymers (PCs) manifests itself by a spectral narrowing and a shortening of the emission life time. By putting the emitting medium into microcavity, an increase of the emission directionality has also been reported. We also give results on SE in sexithiophene (6T) single crystals. An analysis of the emitting levels shows that we are dealing with a four level system, which could account for the low excitation threshold.

Résumé
L'annonce récente d'un possible effet laser dans le polyparaphénylè nevinylène (PPV) a suscité un grand intérêt. Nous faisons ici le point sur les travaux dans ce domaine. L'émission stimulée (ES) dans les polymères conjugués (PC) se manifeste par un rétrécissement spectral et un raccourcissement de la durée de vie d'émission. En plaçant le milieu émissif dans une micro-cavité, une augmentation de la directionnalité de l'émission a été observée. Nous donnons par ailleurs des résultats sur l'ES dans des monocristaux de sexithiophène (6T). L'analyse des niveaux émissifs montre qu'il s'agit . d'un système à quatre niveaux, ce qui pourrait expliquer le faible seuil d'excitation.


Key words: diodes électroluminescentes -- émission stimulée -- superradiance
Contents

© EDP Sciences 1998