Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 96, Number 9/10, October/November/December 1999
Page(s) 1573 - 1579
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1999103
DOI: 10.1051/jcp:1999103


J. Chim. Phys. Vol. 96, N°9/10  p. 1573-1579

Structure par RMN d'un complexe AlcR(1-60)-ADN: Reconnaissance du petit sillon par la partie N-terminale

B. Cahuzac1, B. Félenbok2 and E. Guittet1

1  Laboratoire de RMN à haut champ, Institut de Chimie des Substances Naturelles, 1 avenue de la Terrasse, 91198 Gif-sur-Yvette, France
2  Institut de Génétique Moléculaire, Centre Universitaire d'Orsay, 91000 Orsay, France

Abstract
Aspergillus nidulans is a filamentous fungus able to use ethanol as sole energy source. The activation of the ethanol regulon genes expression is mediated by the AlcR protein. Its DNA-binding domain is located in the N-terminus (residues 1 to 60), and its NMR solution structure shows a global zinc binuclear cluster fold, with two helices in addition to the basic binuclear motif. A small number of crystallographic structures of DNA complexes of binuclear cluster proteins is yet known, and points out the major groove and the first helix as the principal sites of interaction on the DNA and the protein respectively. In this article we show evidences that the N-terminus of the protein is involved in binding to the minor groove.

Résumé
Aspergillus nidulans est un champignon filamenteux capable d'utiliser l'éthanol comme source unique d'énergie. La protéine AlcR est responsable de l'activation de l'expression des gènes du régulon éthanol. Le domaine de liaison à l'ADN est situé dans la partie N-terminale de la protéine (a.a. 1 à 60), et sa structure déterminée par RMN en solution montre un repliement global en bouquet binucléaire à zinc, avec deux hélices supplémentaires par rapport au motif de base. Alors que les structures déjà connues de complexes ADN - bouquets binucléaires permettent de situer dans le grand sillon la quasi-totalité des interactions, nous montrons dans la présente étude l'implication du début de la séquence dans la reconnaissance du petit sillon de l'ADN (a.a. 5 et 6).


Key words: interactions protéine-ADN, protéines à zinc, activation des gènes, structure RMN
Contents

© EDP Sciences 1999