Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 6, June 1998
Page(s) 1400 - 1405
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998291
DOI: 10.1051/jcp:1998291


J. Chim. Phys. Vol. 95, N°6  p. 1400-1405

Vieillissement comparé de trois polymères conducteurs

R. Jolly1, S. Pairis1 and C. Pétrescu2

1  CEA-Grenoble, Direction des Technologies Avancées, Centre d'Études et de Recherches sur les Matériaux, Atelier d'Interface Industrielle, 17 rue des Martyrs, 38054 Grenoble cedex 9, France
2  G S Technologie, 36 quai de France, 38000 Grenoble, France

Abstract
We compared ageing resistance of polypyrrole (PPY), polyaniline (PANI) and polyethylene dioxithiophene (PEDT) samples, protected or not by an oxygene barrier vinylydene polychloride layer (PVDC), by recording the variations of their respective electrical conductivity. A first 550 hours at 100  $^{\circ}$CC ageing test allows us to choose the most efficient formulation of PVDC. Selected samples have been aged at 70  $^{\circ}$C. After 1300 hours of ageing, protected PEDT's sample electrical conductivity was 98% of its initial value, whereas PPY's was 75% and PANI's 50%. The same differences have been found for the non protected materials.

Résumé
Nous avons comparé la tenue au vieillissement d'échantillons de polypyrrole (PPY), polyaniline (PANI), et polyéthylène dioxythiophène (PEDT), protégés ou non par une couche de polychlorure de vinylydène (PVDC) barrière à l'oxygène, en suivant l'évolution dans le temps de leur conductivité électrique par l'intermédiaire de leur résistance. Un premier test de vieillissement de 550 heures à 100  $^{\circ}$C a permis de sélectionner les formulations de PVDC les plus efficaces. Les échantillons sélectionnés ont été mis à vieillir à 70  $^{\circ}$C. Après 1300 heures, le PEDT protégé conserve 98 % de sa conductivité initiale, le PPY 75 %, et la PANI 50 %. On retrouve les mêmes différences pour les matériaux non protégés.


Key words: polymères conducteurs -- vieillissement -- protection -- PVDC
Contents

© EDP Sciences 1998