Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 96, Number 1, January 1999
Page(s) 30 - 34
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1999107
J. Chim. Phys. Vol. 96, N°1  p. 30-34
DOI: 10.1051/jcp:1999107

Détermination de constantes de vitesse de réactions de recombinaison de radicaux

Trupin V.1, Frongillo Y.2, Baldacchino G.1, Le Parc D.1 and Hickel B.1

1  Commissariat à l'Energie Atomique, DSM/DRECAM/SCM URA 331 CNRS, Laboratoire CEA de radiolyse, Bât 125, 91191 Gif sur Yvette, France
2  5562, 2ème avenue, Montréal (Québec), Canada H1Y 2Y3


Abstract
Hydrogen peroxide, in the case of water radiolysis process, is mainly formed by reaction: $\rm (1)OH + OH \rightarrow H_2O_2$. A competition exists at alkaline pH between (1) and the reactions: $\rm (3)OH + O^- \rightarrow HO_2^-$ and $\rm (4)O^- + O^-\rightarrow O_2^{2-}$. The rate constants of the two last reactions are not well known. In order to measure more precisely these rate constants, we use an experimental method of competition completed by a simulation of the kinetics. We have determined: $\rm k_{(3)} = 10^9 \,M^{-1}\, s^{-1}$ and $\rm k_{(4)} = 10^8 \,M^{-1}\, s^{-1}$.


Résumé
La formation du péroxyde d'hydrogène, dans le processus de la radiolyse de l'eau est due principalement à la réaction : (1)OH + OH H2O2. On observe donc une compétition pour la formation du péroxyde d'hydrogène à pH basique entre la réaction (1) et les deux réactions suivantes : $\rm (3)OH + O^- \rightarrow HO_2^-$ et $\rm (4)O^- + O^-\rightarrow O_2^{2-}$. Seules des valeurs approchées des constantes de vitesse de ces deux dernières réactions sont données dans la littérature. Pour mesurer plus précisément ces constantes, nous utilisons une méthode expérimentale de compétition complétée par une simulation de cinétique chimique. Ainsi, nous avons déterminé : $\rm k_{(3)} = 10^9 \,M^{-1}\, s^{-1}$ et $\rm k_{(4)} = 10^8 \,M^{-1}\, s^{-1}$.


Key words: radiolyse de l'eau, pH alcalin, radical hydroxyle, constante de vitesse


© EDP Sciences 1999