Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 2, February 1998
Page(s) 350 - 356
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998144
DOI: 10.1051/jcp:1998144


J. Chim. Phys. Vol. 95, N°2  p. 350-356

Relaxation magnétique nucléaire du carbone-13 et dynamique des molécules de chlorpromazine associées en solution aqueuse

S. Compère and A. Thévand

Spectrométries et Dynamique Moléculaire, Physique des Interactions Ioniques et Moléculaires, UMR 6633 du CNRS, Université de Provence, Centre de Saint-Jérôme, 13397 Marseille cedex 20, France

Abstract
13C relaxation times and heteronuclear NOE enhancements have been measured for chlorpromazine hydrochloride salt in chloroform and water.

The dipolar contribution to 13C- 1H spin systems relaxation rates were extracted and allowed us to characterize the molecular reorientation in the two solvents. The correlation times are on either side of "T 1 minimum". The values agree with the size of the molecule and show an association by stacking of 11 monomeric entities.

Résumé
Les temps de relaxation des 13C et les accroissements par effet Overhauser $^{1}{\rm H}\to^{13}{\rm C}$ ont été mesurés parallèlement sur la molécule de chlorhydrate de chlorpromazine non associée dans le chloroforme et auto-associée dans l'eau.

L'extraction de la contribution dipolaire aux constantes de vitesse de relaxation des systèmes 13C- 1H de la molécule a permis de caractériser la réorientation de la molécule dans les deux cas. Les temps de corrélation obtenus qui se situent de part et d'autre du "T 1 minimum" sont en accord avec la taille de la molécule isolée et montrent que l'agrégat est formé par empilement de 11 molécules.


Key words: Chlorpromazine -- Relaxation du carbone-13 -- Dynamique moléculaire
Contents

© EDP Sciences 1998