Free access
Issue
J. Chim. Phys.
Volume 95, Number 4, April 1998
Page(s) 682 - 684
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jcp:1998178
DOI: 10.1051/jcp:1998178


J. Chim. Phys. Vol. 95, N°4  p. 682-684

Fragmentation radioinduite de l'ADN et réparation étudiée par immunomarquage anti poly(ADP-ribose)polymérase (PARP) dans les cellules de hamster chinois (CHO)

N. Bidon1, P. Varlet2, G. Noël1, G. DeMurcia3, J. Salamero4 and D. Averbeck1

1  Institut Curie, UMR 218 du CNRS, LCR 1 du CEA, 75005 Paris, France
2  Hôpital Sainte Anne, 75674 Paris, France
3  École Supérieure de Biotechnologie, URP 9003, 67000 Strasbourg, France
4  Institut Curie, UMR 144 du CNRS, 75005 Paris, France

Abstract
The poly(ADP-ribose)polymerase is a nuclear ubiquitous enzyme capable of binding to DNA breaks. Chinese hamster ovary cells were (CHO-K1) cultured on slides and $\gamma$-irradiated ( 137Cs) at a high (12.8 Gy/min) or medium dose rate (5 Gy/min), and immunolabelling against (ADP-ribose) polymers immediatly or three hours after irradiation. Quantification and localisation of $\gamma$-ray induced breaks was performed by confocal microscopy. The results show a dose effect relationship, a dose-rate effect and the signal disappearence after 3 hours at 37 °C. The presence of PARP activity appears to reflect $\gamma$-rays induced DNA fragmentation.

Résumé
Le poly(ADP-ribose)polymérase est une enzyme nucléaire ubiquitaire capable de se fixer sur les cassures de l'ADN. Sur une lignée sauvage de cellules d'ovaire de hamster chinois (CHO-K1) cultivée sur lame et irradiée aux rayons $\gamma$ à haut débit de dose (HD) 12,8 Gy/min ou à moyen débit de dose (MD) 5 Gy/min, nous avons réalisé un immunomarquage anti-polymères d'ADP-ribose immédiatement après l'irradiation $\gamma$ ou après trois heures d'incubation à 37 °C. La quantification et la localisation des lésions radioinduites ont été réalisées par microscopie confocale. Les résultats montrent une relation dose-effet et un effet de débit de dose, ainsi qu'une disparition du signal après 3 heures à 37 °C. La présence de la PARP semble donc bien refléter la fragmentation radioinduite de l'ADN.


Key words: rayons -- cassures de l'AD -- PARP -- effet dose -- effet de débit de dose
Contents

© EDP Sciences 1998